JACOB Max - Biographie, études et analyses

JACOB Max - Biographie, études et analyses

article

Jacob (1876-1944)

Breton d'obédience juive, Max Jacob quitte sa ville natale en 1894 pour suivre l'enseignement supérieur de l'école coloniale à Paris. Il se consacre très rapidement à l'écriture et côtoie Picasso et Apollinaire.
En 1909, il dit avoir vu Dieu apparaître sur le mur de sa chambre et dès 1915 se convertit au catholicisme. En 1917, il publie 'le cornet à dès' et rencontre un véritable succès. Ce livre va d'ailleurs ouvrir la porte à la recherche d'un style littéraire nouveau. Plusieurs fois dans sa carrière, Max Jacob se retire à Saint-Benoît-sur-Loire, il se lasse de la vie parisienne. Mais sa vie est rythmée par ses amitiés. Max Jacob est très entouré par des écrivains et des artistes, Modigliani, Kisling et aussi Cocteau. C'est un homme à la fois bavard, solitaire, mystique et infatigable. Il est arrêté par la Gestapo et meurt suite à son transfert au camp de Drancy d'une pneumonie.

 

Retourner vers Auteurs A - M