KAFKA Franz: Biographie et analyses des oeuvres

KAFKA Franz: Biographie et analyses des oeuvres

article

Kafka L'influence de Kafka en France s'est ajoutée à celle de Dos Passos ou de Faulkner pour donner autour des années cinquante cette littérature marquée par la Philosophie de l'Absurde et du désespoir et y servir de modèle au Nouveau Roman. Dès 1928, La Métamorphose est publiée en français. Le Procès avait été traduit en 1933 mais, sur le moment, n'avait guère été remarqué. En I938, Le Château, La Métamorphose paraissaient.

Kafka passe d'abord pour un écrivain fantastique et ésotérique, pour un conteur de fables obscures dont on ne voit pas la morale mais qui impressionnent. Avec la défaite, l'occupation , l'horreur concentationnaire, la bombe atomique et les premières manifestations de la guerre froide se développait une philosophie de l'absurde et du désespoir. Le monde se mettait à ressembler aux romans de Kafka et le roman rejoignait la philosophie; il était le lieu privilégié où la métaphysique concrète devenait possible, puisque le sens n'était jamais dit, mais était toujours présent comme une lumière incertaine dans laquelle baignaient les détails contingents auxquels par ailleurs, sur le plan esthétique, on ne pouvait plus dire que le genre romanesque faisaient la part belle. Le récit romanesque devenait comme une sorte d'allégorie métaphysique de la condition humaine.

Source: http://rabac.com
 

Retourner vers Auteurs A - M

cron