Fin de partie

Notes sur le théâtre de Beckett -
Dramaturgie de Beckett -
Genèse de l'oeuvre -
Présentation de l'oeuvre -
Autour de Fin de partie -
L'oeuvre dans son contexte -
Fin de Partie et l'absurde -
Présentation de la pièce -
Une esthétique dérangeante -
Un interprétation de la pièce est-elle possible?
Le titre -
un univers du jeu -
Le jeu d'échecs
Un jeu? -
Analyse d'ensemble -
Composition de la pièce -
Structure de la pièce -
Une structure dramatique?
Anti théâtre ?
Les grands thèmes de la pièce -
Les didascalies -
Interrogations sur le langage -
Les mots au secours -
Crise de la communication?
La structure périodique -
Sens et non sens -
L'onomastique -
Relations des personnages -
Nell et Nagg : leur rôle
Pères et fils -
La figure du père -
Roman familial et transcendance -
Quasi absence du féminin -
Le corps -
La faillite des corps -
Le corps et l'action physique -
La faillite du désir -
Rôles et fonctions des poubelles -
Un pathos sans remède -
Le tragique de l'existence -
La tragédie de l'inévitable -
Une vision sans espoir de l'humanité -
Et Dieu dans tout ça ? -
Les références bibliques -
Un malaise moral -
L'impatience de la fin -
Le rire et le comique -
L'humour -
Comique et tragique -
l'exercice de la bouche -
Le langage dramatique en jeu
La parole du silence -
l'échange en question -
la nature disparue -
L'espace -
L'espace intérieur -
L'espace extérieur -
Des lieux significatifs -
Les objets -
Le temps -
début de la pièce -
Début du dialogue Ham/Clov -
"La fin est dans le commencement" -
la bicyclette
Prière à Dieu -
L'histoire du tailleur -
Le roman de Hamm -
Étude du passage p 41-43 -
Étude du passage p 47-50 -
Étude du passage p 52-56 -
La puce
Le fou peintre P 60-61 -
La fin de la pièce; analyse
S'échapper? -
Finir -
"Rien n'est plus drôle que le malheur"
dernière tirade de Clov -

Pour les non abonnés cliquez ici

Connexion

 


Pour vous abonner
et accèder à la totalité des analyses,
cliquez ici


Si vous êtes abonné et n'avez pas reçu votre mail avec votre login et mot de passe, regardez dans votre boite de courriers indésirables (SPAM).
Certains fournisseurs de mails gratuits considèrent systématiquement nos mails comme des courriers publicitaires et les détruisent sans demander votre avis.
Si vous ne retrouvez pas ce mail, cliquez le lien "J’ai oublié mon mot de passe" en dessous du champs 'Mot de passe'.
Ensuite vérifiez bien vos boites mail. Nous ne pouvons pas vous envoyer votre mot de passe nous-mêmes car nous ne le connaissons pas. De ce fait il est impératif que votre fournisseur de courrier accepte les mails en provenance de analyses-litteraires.com